GASPARD DELACHAUX

 

De la sculpture

Autour du dessin

JardinMangelune

Bio, Biblio, Blabla

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

Home page

 

De la sculpture qu'il faudrait voir, approcher, toucher, éprouver et humer.

A découvrir succintement par des images, des vues d'installations, des réalisations monumentales et un texte.

"La pierre: j'aime cet arrêt sur image que permet ce matériau, cette fixation dans la durée, cette lourdeur de sens si connotée aujourd'hui. Mon esprit de contradiction est ici à l'oeuvre avec le malin plaisir de nager à contre-courant. de feinter avec l'accélération du temps. Sans doute. Mais aussi de tous les matériaux expérimenteés et/ou proposés par la chimie moderne, la pierre est celui qui me laisse finalement le plus de liberté. Celui qui me permet d'inscrire mes histoires en marge. Un matériau qui implique aussi cette mise en oeuvre conjointe du physique et du mental. D'essayer de rassembler des bribes éparses pour en faire un être complet."

Gaspard Delachaux, Méduse et double jeu, 1998